N2 – Lionel Bah : “Il ne faut pas nous enterrer trop vite”

Quelques heures avant de recroiser le chemin de Louhans-Cuiseaux, son club formateur, Lionel Bah s’est confié dans un long entretien. L’occasion pour lui d’évoquer le début de saison et la suite des évènements, entre le National 2 et la Coupe de France.

Le début de saison en N2

“On a fait un début de championnat très moyen en termes de résultats. On est actuellement dans la zone rouge, même s’il y a quand même des choses intéressantes dans le contenu. Le groupe est jeune et a été renouvelé à 75 % l’été dernier, de ce fait, il est normal que l’adaptation prenne un peu de temps… En plus, on a connu des scénarios catastrophiques en fin de matchs comme contre Fréjus (1-1), où on se fait égaliser à la 93e, ou face à Martigues (2-2), où on prend le but égalisateur à la 95e. Dans ces deux matchs, le contenu était très bon, mais on n’a pris que deux points sur six. Avec quatre unités de plus, l’analyse du début de saison n’aurait pas été la même… Malgré ça, le groupe vit bien, il y a une super ambiance et les joueurs sont conscients du début de saison raté et veulent rapidement faire taire les critiques. Personnellement, je suis confiant et sûr que les résultats vont suivre. J’ai confiance en mon staff et en mes joueurs”.

La Coupe de France

“On a fait deux matchs, deux victoires. Contre Domarin (R3), ça a été dur, mais on est passé dans la douleur (1-0). L’essentiel était fait. Après, contre Rhône Vallées (4-0), le week-end passé, on a pu poser notre jeu dans de meilleures conditions. On a respecté l’adversaire, avec sérieux. Et on a mis quatre buts dans le jeu. Le tirage du 6e tour contre Mozac ? C’est une R3 d’Auvergne. S’ils sont là, c’est qu’ils ont une équipe de qualité. Il faudra se méfier et être sérieux comme au tour précédent. La Coupe de France, c’est un plus pour les joueurs. On veut aller le plus loin possible, car ça fait longtemps que le club n’a pas réalisé un joli parcours en Coupe”.

Le match contre Louhans-Cuiseaux

“Contre Louhans, ce sera un gros match. Ce sera compliqué contre une équipe qui n’a pas encore perdu cette saison. C’est la meilleure attaque du championnat, ils ont marqué 23 buts en 8 journées. C’est un gros calibre. Battre une équipe encore invaincue, c’est une motivation supplémentaire pour les joueurs. On connaît bien Louhans car on a joué contre eux en amical l’été dernier. On avait perdu 1-2, malgré un match intéressant de notre part. C’est une équipe qui allie qualité physique et vitesse offensive. Je ne suis pas surpris de les voir à la première place”.

Louhans-Cuiseaux, un match particulier

“Ce sera un match particulier pour moi. Car c’est mon ancienne équipe. J’ai été formé à Louhans de 1995 à 1999. J’ai fait ma formation et mes débuts chez les pros en L2 dans ce club, puis j’y suis retourné en fin de carrière. Samedi, je serai content de recroiser certaines personnes”.

La suite de la saison

“Malgré un groupe jeune, il faut vite apprendre et se mettre rapidement au niveau si on ne veut pas passer une saison galère. C’est dans les périodes compliquées qu’on voit si un groupe est fort mentalement. À nous de réagir dès samedi ! La saison est encore longue, il ne faut pas nous enterrer trop vite”.