Recrues N2 – Pablo Segui : “Je suis très heureux à Saint-Priest”

Arrivé l’été dernier à l’AS Saint-Priest en provenance d’Espagne, et plus précisément des équipes de jeunes du Valence FC, Pablo Segui s’est parfaitement adapté au football français. Titulaire au poste de latéral droit dans l’équipe de Lionel Bah, le joueur de 19 ans réalise un bon début de saison. L’occasion pour lui d’en dire un peu plus sur son parcours.

Présentation

« Dans les petites catégories, j’ai joué dans mon village, à Denia. Après, jusqu’à la catégorie Infantil 2 (U12), j’étais au Elche CF. J’y suis resté deux saisons jusqu’au Cadete (U14). Et j’ai passé l’étape Juvenil (U15) au Valence FC, où j’ai joué trois ans, des jeunes jusqu’à la seconde équipe. J’ai aussi fait des entraînements avec l’équipe professionnelle ».

Arrivée à l’ASSP

« Mon agent m’a dit que j’avais une offre pour venir jouer en France. Et je pense que c’est une bonne opportunité pour moi. Le choix de venir en France ? Je suis très heureux ici à Saint-Priest. Le jeu en France colle parfaitement à mes caractéristiques, avec du physique et de la rapidité ».

Objectifs

« L’objectif principal est de jouer la montée en National. Et on va tout faire pour remplir l’objectif du club ! ».

Débuts à l’ASSP

« C’était un peu stressant au début, car je découvrais un championnat nouveau, et je ne connaissais pas trop le jeu, la langue… Mais maintenant, ça va mieux. La vie en France est très différente par rapport en Espagne. Mais ici, c’est plus tranquille ».

Différences entre le jeu espagnol et le jeu français

« En France, c’est plus physique et plus rapide. En Espagne, c’est plus technique, ça joue plus au ballon. Mais je n’ai eu aucun problème pour m’adapter au style de jeu, car à Saint-Priest, on a une manière de jouer que j’aime bien ».

Partie décalée

« Qualité ? J’apporte bien offensivement, et j’essaye de défendre du mieux possible, j’aime aussi être à la base d’une action avec un centre. Défaut ? J’ai un peu de mal quand les ballons vont dans le dos de la défense, car je joue très haut sur le terrain. Passion ? J’aime surtout le foot, même si je regarde un peu le tennis. Joueur ? Cristiano Ronaldo. Equipe ? Real Madrid, surtout quand il y avait CR7. Entraîneur ? Le modèle à suivre est Pep Guardiola, le jeu qu’il transmet est intéressant. Après dans ma carrière, l’entraîneur qui m’a le plus marqué, c’est Pepe de la Sagra à Elche ».

Propos recueillis par Alexis ROSE.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *