N2 – OL B vs AS Saint-Priest : Un derby, ça se gagne !

Ce samedi 23 mars, à 18h au Groupama Training Center de Décines, l’AS Saint-Priest se déplace chez la réserve de l’Olympique Lyonnais pour le compte de la 23e journée de National 2.

Une semaine après leur belle victoire contre la réserve de l’Olympique de Marseille au Stade Jacques Joly (3-1), les Sang et Or veulent relancer une série positive. À huit journées de la fin du championnat, le club san-priot veut assurer son maintien en N2 le plus plus rapidement possible, afin de vivre une fin de saison sans pression. Avec onze points d’avance sur le premier relégable, Pontarlier, l’ASSP a déjà une belle marge. Mais une victoire dans le derby contre l’OL permettrait aux hommes de Lionel Bah de faire un grand pas vers l’objectif initial.

L’adversaire : l’Olympique Lyonnais B

Crée en 1950, l’Olympique Lyonnais dispose de l’un des meilleurs centres de formation d’Europe. Autant dire que l’équipe de Christian Bassila et Gueïda Fofana est de qualité, même si le classement ne l’atteste pas forcément. Cependant, il est important de noter que la réserve de l’OL est la première des clubs pros dans la poule, devant celle de Monaco (13e), de Nice (15) et de Marseille (16e).

Avec cinq points d’avance sur la zone rouge, les Gones voudront prendre leur revanche par rapport au match aller, remporté 1-0 par Saint-Priest, pour se donner un peu plus d’air. Mais notre formation jaune et rouge fera tout son possible pour rééditer la performance d’octobre dernier face à une équipe en plein doute, sachant qu’elle n’a gagné qu’une seule fois lors des dix derniers matchs. Pour information, la rencontre sera dirigée par des arbitres étrangers dans le cadre des échanges entre la FIFA et la FFF.

Le joueur à suivre : Romaric N’Gouma

Arrivé durant le mercato d’hiver à l’AS Saint-Priest, Romaric N’Gouma s’impose peu à peu au sein de l’effectif sang et or. En l’absence d’Ahmed Guettaf, blessé à une cheville depuis la défaite à l’Athlético Marseille le 23 février dernier, le joueur de 24 ans forme une belle charnière centrale avec le nouveau capitaine Zakari Souleymane. Solide la semaine dernière face à l’OM, l’ancien de l’OL (2006-2018) aura à coeur de briller pour son retour au sein de son club formateur.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *