Coupe de France  5ème tour / DOMTAC (HR) – AS SAINT PRIEST

Dommartin, le 09/10/2016

 

Ce dimanche se retrouvaient le dernier de la poule B d’Honneur Régional et le second du Groupe F de CFA2 pour ce qu’on annonçait comme un beau match de Coupe. Mais parfois, on a l’impression que le sort s’acharne contre nous et il y a fort à parier que Christian Scheiwe et son staff ont eu ce sentiment au cours du match…

Saint Priest débutait la rencontre avec son équipe type, forte de 4 succès consécutifs toutes compétitions confondues. Dominateurs, les sang et or se procuraient plusieurs occasions franches en première mi-temps. Mais comme face à Chavanay (3ème tour), ils toucheront par 2 fois les montants (Mathieu 18′, Abdeldjelil 44′). Quand ça ne veut pas…

C’est donc sur un score nul et vierge que les acteurs attaquent la seconde période. 10 minutes après la reprise, le match s’arrête. Ange Mavitidi est à terre. Le staff se précipite vers le joueur pour prendre des nouvelles et les premiers regards sont graves. L’homme des buts décisifs est en larme, il connaît cette sensation et sait ce qu’elle signifie. Son genou a lâché sur la pelouse synthétique de Dommartin et tout laisse penser que ce sont les croisés. 3ème fois en 3 ans si le verdict est confirmé…14520478_1295111727200574_1787189098527588055_n

Les pompiers interviennent, le match reprend et le cauchemar continue. 82ème minute, Didier Varsovie écope d’un second carton jaune synonyme d’expulsion. 86ème minute, Eric Mathieu prend un rouge direct. Saint Priest se retrouve à 9 contre 11 sans milieux récupérateurs.

Domtac pousse, se rue vers l’avant mais la défense de l’ASSP tient le choc. Grandgirard se fait à son tour expulser dans les dernières secondes du temps additionnel, preuve de la tension du match. Le coup de sifflet retentit enfin. 0-0 au bout des 90 minutes.

Durant les prolongations, les joueurs de Saint Priest vont au bout d’eux-même et sur un coup franc mal renvoyé par la défense de Domtac, le ballon revient sur Abdeldjelil qui met tout ce qu’il a dans sa frappe. Le boulet de canon transperce tout, le gardien ne peut rien et Saint Priest exulte! 1-0 à la 109ème minute.

Les San-Priots résisteront jusqu’au bout et se qualifient dans la douleur. Ce 9 octobre, l’AS Saint Priest remporte donc le droit de disputer le 6ème tour de la Coupe de France mais perd gros. Il manquera la paire de récupérateurs titulaire pour le match de Cournon et un joueur important ne rejouera peut-être plus de la saison.

On espère de tout notre cœur qu’Ange trouvera la force et la volonté de surmonter cette nouvelle épreuve. Cette victoire est pour lui…