Arrivé à l’AS Saint-Priest en 2015, Maxence Pieulhet dispose d’une double casquette au sein du club sang et or puisqu’il dirige l’équipe U15 Promotion Ligue tout en étant le préparateur physique de l’équipe réserve. Mais c’est en tant qu’entraîneur qu’il s’est confié sur la saison en cours.

La présentation

« J’effectue ma troisième saison au club. J’ai d’abord fait un an en tant que préparateur physique des U19 Honneur. Ensuite, j’étais responsable des U13 Label et préparateur physique de la HR l’an dernier. Et cette saison, je m’occupe des U15 Pro Ligue et de la préparation physique de la R2. Au niveau des diplômes, j’ai un Master 2 en Préparation Physique, et un DU sur la préparation physique en sport collectif. J’ai débuté mon parcours d’entraîneur du côté de Valence, où j’ai commencé à passer mes diplômes d’éducateur à partir de 2010. Aujourd’hui, j’ai un BMF ».

La philosophie de jeu

« Je transmets ce que je sais. On est dans la performance sachant qu’on joue à un niveau régional. Mais on reste surtout dans la formation. Du coup, le but est de donner un large bagage aux joueurs. Je ne veux pas transmettre une philosophie particulière, car ils vont avoir des éducateurs différents par la suite. Je souhaite que mes joueurs soient intelligents. Il faut qu’ils s’adaptent à plusieurs systèmes de jeu. J’aime que mon équipe joue bien au foot en repartant de derrière. Les joueurs doivent surtout prendre du plaisir tout en progressant ».

La gestion

« C’est la première saison que j’entraîne sur un grand terrain, à 11 joueurs. Mais la transition s’est bien passée puisque j’avais déjà la génération 2004 avec moi l’an dernier. Il faut organiser le calendrier, gérer les blessés, et être au point sur le règlement, ce qui est toujours délicat avec les montées et les descentes des joueurs. Avec Yanice, le coach des U15 Elite, Franck, le coach des U15 D2, et Samir Dehimat, mon excellent binôme depuis l’année dernière, on communique beaucoup pour travailler ensemble ».

GROUPEU14

Le début de saison

« On a fait un départ inespéré avec trois victoires pour commencer contre des équipes du bas de tableau. Mais après, on a enchaîné quatre défaites de suite… Sauf que ces revers ont été encourageants car nos matchs avaient du contenu. Et cette mauvaise passe s’explique tout simplement par la différence athlétique qu’il y a avec les autres équipes qui jouent avec des deuxièmes années, alors que notre groupe est composé à 90 % de premières années ».

Le match contre Bourgoin, dimanche à 12h30 au Stade Armand Yaghlian

« Le discours est optimiste. On veut rester, malgré les résultats, dans une spirale positive de travail. Il ne faut pas enterrer les joueurs. Donc, ça passe par beaucoup d’encouragement. Le contenu est là, donc, on ne va pas lâcher, et les résultats reviendront. Ce week-end, il faut stopper la série de défaites. On veut gagner au moins un point à la maison contre une belle équipe de Bourgoin, qui est actuellement troisième ».

L’objectif de la saison

« L’objectif est clair. Que ce soit pour moi en U15 PL ou pour Franck en U15 D2, on veut se maintenir le plus rapidement possible pour pouvoir préparer au mieux la saison prochaine ».