À 27 ans, Samir Dehimat parcourt les terrains de la région lyonnaise sous la tunique sang et or depuis deux saisons et demi. Originaire de l’Ain, le « responsable animation périscolaire dans un Centre Social » s’investit beaucoup au sein de l’AS Saint-Priest. Portrait de l’actuel co-entraîneur des U15 Pro Ligue.

La présentation

« J’ai été joueur pendant 10 ans. À Bellegarde (des jeunes aux seniors), à Bellecour (2 ans en seniors), à Échirolles (une saison, alors que l’équipe première évoluait en CFA2), puis trois ans à Saint-Priest, où j’ai été dans le groupe PHR puis dans l’équipe loisirs. En arrivant au club, j’ai décidé de prioriser mon parcours d’entraîneur. Au niveau des diplômes scolaires, j’ai un Brevet d’Educateur Sportif et un DEUST en animation sportive. Pour l’entraînement, j’ai commencé quand j’étais à Bellecour, où j’ai entraîné les U13 pendant deux saisons, puis j’ai coaché les U10 tout en étant adjoint des U15 Honneur à Échirolles. Ensuite, j’ai validé mon BMF en 2014 avant d’arriver à l’ASSP. En 2015-2016, j’ai fait la première partie de saison avec les U13 et les U14, puis j’ai été adjoint de la PHR aux côtés de Monji, avec qui j’ai beaucoup appris. L’an dernier, j’étais adjoint des U13 Label et adjoint avec les U19 Ligue Honneur. J’ai énormément appris pendant cette saison avec Lionel Bah, au cours de laquelle on a fait un joli parcours en étant champion et en perdant en 64es de finale de la Gambardella contre Auxerre. J’ai enfin validé mon BEF. Et cette saison, j’entraîne les U15 Pro Ligue avec Maxence ».

Les missions avec les U14

« Avec Maxence, on se distribue un peu les tâches. Il gère l’administratif. De mon côté, je m’occupe de l’observation des matchs. À l’entraînement, on partage les ateliers. On discute beaucoup avec Yanice (U15 Elite) et Franck (U15 D2). Vu qu’on gère l’équipe 2, il faut bien connaître les différents effectifs car on doit procéder avec notre groupe, mais aussi les joueurs qui descendent et ceux qui montent. C’est pour cela que je suis avec attention les autres équipes U15 ».

L’ASSP

« Le club de Saint-Priest m’a permis d’avancer dans ma vie professionnelle. Je suis très investi, je vais voir le plus de matchs possibles le week-end. J’aime ce que je fais. Le projet du club est très bon. Je m’identifie dedans. On fait tout pour progresser ensemble avec un même objectif. On continue de professionnaliser notre amateurisme ! ».

Un conseil pour le club

« Je trouve que l’équipe fanion n’est pas assez au contact de nos jeunes. J’aimerais que chaque joueur de la N2 devienne le parrain d’une équipe de jeunes, dans l’objectif qu’ils s’investissent en allant voir les matchs. Les gamins seraient heureux, même s’ils font déjà les ramasseurs de balles par exemple les jours de match. Mais ce serait un plus ».

Le mot de la fin

« Je remercie ma famille, qui m’encourage et me permet de devenir encore meilleur chaque jour. Je remercie l’AS Bellecour, qui m’a lancé dans ce parcours. Et je remercie le club qui me fait confiance. Robert, le directeur sportif, Patrick, le président, le Comité Directeur et les entraîneurs m’apportent beaucoup de part leur vécu. J’ai envie de continuer à progresser au sein du club, où je suis l’un des plus diplômés. Mais être diplômé ne veut pas dire être compétent, d’où l’importance d’apprendre auprès d’entraîneurs expérimentés à l’ASSP ».