Samedi 26 août 2017 – Stade Jacques Joly

National2 – Groupe B – Journée 3

 

Auteurs d’un match sérieux, les San-priots ont assuré l’essentiel en s’imposant 1-0 face à Moulins Yzeure. Une première victoire à domicile qui lance la saison…

 

Les retrouvailles de l’ASSP avec le 4e niveau national (appéle N2 désormais à la place de CFA) s’étaient soldées sur un hold-up. Le 12 août dernier, Belfort avait réussi à exploiter parfaitement nos deux erreurs de concentration pour arracher une précieuse victoire 2-1 à Jacques Joly. Ceci étant, le contenu avait été intéressant et le déplacement à Raon l’Etape a pu montrer qu’avec de la réussite, nos sang et or pouvaient faire très mal (ils se sont imposés 6-1).

Pour ce deuxième match à domicile de la saison, la N2 était coaché par le duo Samir Ghemmazi/Robert Mouangué qui assument l’intérim en l’absence de Christian Scheiwe blessé. Appliquant le dicton, on ne change pas une équipe qui gagne, ils ont convoqué le même groupe que face à Raon l’Etape (remplaçant seulement Kotto indisponible par Chorfa).

Alors que le score de tennis enregistré en terres vosgiennes laissait entrevoir une pluie de buts à Jacques Joly, il n’en a rien été. La faute à deux équipes bien organisées et à la maladresse des attaquants. 

Pourtant, tout démarrait bien pour l’AS Saint Priest avec d’entrée une bonne combinaison entre Boukaka et Abarouai. Malheureusement, au prix d’un bel arrêt, la belle frappe de ce dernier était bien captée par le gardien du MYF. Les 25 premières minutes sont clairement à notre avantage mais la maladresse du duo Valente/Abarouai ne permet pas de faire la différence. La fin de la mi-temps équilibre les débats et il s’en faut de peu pour que Huet ne crucifie l’ASSP à la 35ème. Sa reprise à bout pourtant à la réception d’un corner passant miraculeusement au dessus des cages de Yannick Martin. Sentant que son équipe avait besoin d’un nouvel allant offensif, Samir Ghemmazi remplaçait Abarouai par Baty peu de temps avant la fin de la première période. Mais dominer n’est pas gagner et le score restera tout de même figé à 0-0 au moment du retour aux vestiaires. 

Dès la reprise, l’AS Saint Priest repart tambour battant et verra ses bonnes intentions récompensées. Sur une relance de Ludwig Lahaye, Goncalves s’efface de la trajectoire du ballon pour laisser Baty prendre la profondeur. Le défenseur du MYF est aspiré par le porteur du ballon qui remet intelligemment à Goncalves. Seul aux 18 mètres, il a tout le loisir de se remettre sur son pied droit et d’armer une lourde frappe qui ne laisse aucune chance au gardien adverse. 1-0 pour l’AS Saint Priest (48′). Les sang et or se mettront alors à reculer mais la rigueur défensive de l’équipe permettra à Yannick Martin de ne subir aucune frappe cadrée du match. A l’inverse, Valente touchera le poteau à la 64e et Gbaguidi aura l’occasion de tuer le match 2 fois en toute fin de match. Mais peu importe. 

La victoire est là et permet à l’AS Saint Priest de monter à la 5ème place du groupe. Place désormais à 3 matchs à l’extérieur contre des poids lourds du groupe. Le plus dur commence…

A Saint Priest, Stade J.Joly le Samedi 26/08/2017

AS Saint Priest – Moulins Yzeure Foot 1-0 (0-0 mi-temps). Buteur : C.Goncalves 48e)

Composition : Martin – Chaabi, Fourtier, Koffi – Varsovie, Mathieu, Lahaye, Boukaka, Goncalves (puis Gbaguidi 80′) – Abarouai (puis Baty 43′), Valente (puis Osmanovic 67′). Entraîneurs : R.Mouangué/S.Ghemmazi