Recrues N2 – Charly Kouache : “Je souhaite m’affirmer à ce niveau”

Passé par le centre de formation de l’OGC Nice, Charly Kouache grimpe petit à petit les échelons du football français. Monté de la R1 en Auvergne à la N2 en l’espace de deux saisons, le milieu de terrain de 22 ans souhaite poursuivre sa progression à l’AS Saint-Priest.

Présentation

« J’ai commencé le foot à 5 ans dans mon village à Bormes-Le Lavandou dans le Sud, où j’ai joué jusqu’à 10 ans. Après, j’ai eu la chance d’aller à Hyères jusqu’en U15. J’ai ensuite intégré le centre de formation de l’OGC Nice jusqu’à mes 18 ans. Puis je suis retourné deux ans à Hyères, avec les U19, la réserve et le groupe N2. À 20 ans, je suis parti à Espaly (R1) en Auvergne avant d’aller à Chamalières en N3 ».

Arrivée à l’ASSP

« Cet été, j’ai fait un essai à Villefranche (N1). Le coach et le président de Saint-Priest étaient présents. Ils ont apprécié mon profil, ils ont pris contact avec moi. Et cela s’est fait comme ça. Pourquoi Saint-Priest ? Le club m’a montré un vrai intérêt. Le projet sportif est intéressant, avec des réelles ambitions ».

Objectifs

« Je souhaite m’affirmer à ce niveau. Je dois encore progresser, je dois passer un cap. Par rapport à la N3, l’exigence est plus régulière en N2. Il n’y a pas d’entraînement à la légère. Il faut être le plus régulier possible à l’entraînement et en match pour réussir ».

Débuts à Saint-Priest

« J’aurais pu mieux faire. Je monte actuellement en puissance. En début de saison, j’ai dû faire mes preuves avec l’équipe réserve. J’ai fait de bons matchs, et je suis donc remonté en N2, où j’ai fait quelques matchs dans le onze de départ. Ce début de saison m’a un peu déstabilisé, car depuis quelques saisons, j’étais dans un certain confort avec une place de titulaire. Et là, c’est différent, donc ça me booste à faire toujours plus ».

La poule du Sud

« Je me sens à l’aise dans cette poule de N2. Car je recroise des joueurs contre qui j’ai joué chez les jeunes. Dans le Sud, il y a un contexte spécial en dehors du terrain. Il faut réfléchir à deux fois avant de faire quelque chose ».

Partie décalée

« Une qualité ? La passe, la vision du jeu et l’endurance. Un défaut ? Il faut que je prenne plus de responsabilités dans le jeu. Il faut que j’arrive à prendre les choses à mon compte. Je dois aussi progresser dans les duels et être plus décisif. Un joueur ? Vincent Koziello qui était à Nice avant. Je m’inspire de lui. Après, mon modèle, c’était Xavi. Une équipe ? L’OGCN et le Barça. Un entraîneur ? Manuel Pires, qui était le directeur du centre de formation de Nice et qui est aujourd’hui à Monaco. Il me fait penser à Lionel Bah, ils sont très exigeants, ils n’hésitent pas à dire les choses quand il faut les dire ».

Partie sur le groupe

« Le joueur le plus chambreur ? Ahmed. Le plus timide ? Hassim et Adria. Le plus technique ? Mehdi et Bouba. Le plus râleur ? Momo Boussaid. Les leaders ? JB Boukaka et Soso Bendaoud ».

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *