National 2 – Groupe B – 14ème Journée

Samedi 16 Décembre au Stade Raymond Troussier (Décines Charpieu)

 

Actuellement dans une bonne dynamique (3 victoires en 4 matchs), les hommes de Christian Scheiwe recevaient samedi une équipe candidate à la montée, le Puy Foot 43.

Avec 17 blessés en séniors, c’est un groupe inédit qui s’est présenté sur la pelouse de Décines.

 

Menés à la mi-temps, les San-Priots ont su trouver les ressources pour revenir.

 

Ce sont les ciel et blanc qui se procureront la première occasion, N’Doye centre fort devant le but, repoussé in-extremis en corner par la défense Sang Et Or. Sur le corner Yannick Martin se couchera bien pour stopper la frappe de Patrao.

Sous une pluie battante, les Rhodaniens, agressifs, parviendront à mettre en en difficulté leurs adversaires. Daniel Gbaguidi va frôler le poteau sur une remise de Mohamed Boussaid… Les deux équipes s’exprimeront principalement sur coup de pieds arrêtés dans cette première mi-temps, les conditions n’aidant pas à produire du jeu. Les quelques actions dans le jeu seront des contres principalement, Jean-Bryan Boukaka aura même pu ouvrir le score à la 41ème suite à une mésentente de la défense peunote, mais son contrôle sera approximatif.

Les Sang Et Or vont se faire surprendre juste avant la mi-temps, sur un manque de vigilance de la défense, l’expérimenté Patrao trompera Yannick Martin… Cruel pour l’ASSP qui encaisse un but un peu contre le cours du jeu à la 46ème minute.

 

Au retour des vestiaires les SanPriots vont revenir avec de belles intentions, la triplette offensive va pousser. Daniel Gbaguidi manquera dans un premier temps une reprise, les combinaisons fonctionnent mais le bloc bas altigérien restera solide. Une fois le temps fort Rhodanien passé, le Puy se montrera à nouveau dangereux sur quelques situations. Mais une nouvelle fois Yannick Martin veille au grain.

Dans le dernier quart d’heure les locaux vont pousser pour égaliser. C’est Alexandre Millot qui trompera L’Hostis d’une frappe croisée sur un centre de Fourtier et une remise de la tête de Boussaid à la 80ème minute.

La fin de match sera marquée par le retour d’Ange Mavitidi qui refoule les terrains après ses deux ruptures de ligaments croisés. L’un des héros de la montée en N2 aura jouer 10 minutes.

Une fin de rencontre plutôt équilibrée ou les deux équipes tenteront d’inscrire le but de la victoire sans pour autant se découvrir.

 

Le score ne bougera plus, les deux équipes se séparent sur ce match nul. Saint-Priest concède son premier match nul de la saison mais empoche un point important qui les place 8ème avec 19 points, soit 4 points d’avance sur la zone de relégation.

 

Place désormais à un déplacement important au Camp des Loges mercredi pour y affronter la réserve du Paris-Saint-Germain avant une trêve bien méritée. Le prochain match « à domicile » aura lieu le 13 janvier face à l’US Raon l’Etape.

 

AS Saint Priest – Le Puy Foot 1-1 (0-1 mi-temps)

Buteur pour l’ASSP : Millot (80’)

Composition : Martin – Gaudin, Koffi, Fourtier, Legros – Mathieu, Boukaka (Puis Baty), Bendaoud – Boussaid, Millot (Puis Osmanovic), Gbaguidi (Puis Mavitidi).