N2 – ASSP vs Jura Sud : Un cadeau avant l’heure ?

Ce samedi 22 décembre, à 18h au Stade Jacques Joly, l’AS Saint-Priest reçoit Jura Sud dans le cadre de la 15e journée de National 2.

Depuis le week-end dernier, et leur défaite à Hyères (0-1), les Sang et Or ont quitté la place du chassé pour passer dans la position du chasseur. Sauf qu’en recevant Jura Sud, le nouveau leader du groupe, l’ASSP dispose d’une occasion en or de repasser devant afin de récupérer son fauteuil de leader avant la trêve hivernale. Malgré sa dernière défaite dans le Sud de la France, la troupe de Lionel Bah garde quand même une certaine confiance, sachant qu’elle n’a perdu qu’un seul de ses sept derniers matchs de championnat. À eux de confirmer que le revers à Hyères n’était qu’un accident !

L’adversaire : Jura Sud

Fondé en 1991, le Jura Sud Foot évolue en quatrième division depuis 2003. Le club basé à Lavans-lès-Saint-Claude est donc parfaitement rodé aux joutes du National 2.

Invaincu depuis le 6 octobre dernier, et solide vainqueur de Toulon samedi dernier (1-0), le JSF s’impose clairement comme un candidat à la montée en National. Saint-Priest aura donc fort à faire pour retrouver le chemin de la victoire. Un résultat qui permettrait en tout cas de passer les Fêtes de fin d’année au chaud.

Le joueur à suivre : Mehdi Boussaid

De retour d’une longue suspension depuis le début du mois de novembre, Mehdi Boussaid a retrouvé une place centrale au sein du groupe sang et or. Meneur de jeu, l’ancien pensionnaire du centre de formation du MHSC ambitionnera d’améliorer ses stats (1 but, 4 passes décisives) pour le dernier match de l’année. Dans l’objectif de s’offrir un cadeau de Noël (et d’anniversaire) avant l’heure, sachant que Mehdi Boussaid fêtera ses 23 ans le 25 décembre prochain.

La décla de Lionel Bah :

“C’est un match qu’on aborde avec beaucoup de sérieux, car on sait que Jura Sud est une bonne équipe. Ils ne sont pas premiers par hasard. (…) J’attends une réaction, car, contre Hyères, on n’a pas montré un bon visage, surtout au niveau de l’état d’esprit. Si on veut rester en haut du classement, on n’a pas le droit de faire des prestations comme cela. (…) Le bilan de la première partie de saison est déjà exceptionnel. Il faut savoir qu’on a une équipe très jeune et peu expérimentée à ce niveau. Je tire mon chapeau à tout le groupe et mon staff pour le travail réalisé durant cette première partie. La deuxième partie sera très dure” (source : Actu Foot 69).

Lionel Bah : « J’attends une réaction »

Le groupe :

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.