Ce samedi 13 janvier, à 18h au Parc des Sports Raymond Troussier de Décines, l’AS Saint-Priest reçoit l’US Raon l’Etape dans le cadre de la 16e journée de National 2.

Après une première partie de saison mi-figue mi-raisin, ponctuée par une défaite difficile à digérer du côté de la réserve du Paris Saint-Germain juste avant la trêve hivernale (0-2), la troupe de Christian Scheiwe retrouve le chemin du championnat face à Raon. Pour son premier match officiel de l’année 2018, l’ASSP veut repartir du bon pied face à la lanterne rouge de N2.

Actuellement installés à la 10e place avec 19 points, les San-Priots souhaitent gagner pour remonter dans la première partie de tableau, et prendre ainsi ses aises sur la zone rouge. Soigner son bon bilan à « domicile », qui est pour l’instant de 4 succès en 7 matchs, et enfoncer pour de bon un concurrent pour le maintien, tel est le double but de Saint-Priest ce week-end.

L’adversaire : US Raon l’Etape

Dernier du Groupe B de National 2 avec 5 points en 13 matchs (1 victoire, 2 nuls, 10 défaites ; 11 buts marqués, 30 buts encaissés).

Fondée en 1921, l’Union Sportive Raon l’Etape évolue dans la quatrième division française depuis 2016. Basés dans le département des Vosges, les Bleus sont habitués au haut niveau, puisqu’ils ont évolué plusieurs saisons dans le championnat National entre 1997 et 2007.

Mais l’USR vit pour le moment une année galère en N2, puisque le club raonnais est dernier du championnat, avec une seule victoire au compteur à domicile face à MDA en septembre dernier (2-1). Suite à sa lourde défaite contre Saint-Priest lors du match aller en août dernier (1-6), Raon arrivera donc dans le Rhône avec un certain esprit de revanche. Gare à la mauvaise surprise pour l’ASSP…

Le joueur à suivre : Sofiane Bendaoud

À l’AS Saint-Priest depuis un an et demi, et ayant participé à la dernière montée en National 2, Sofiane Bendaoud est un cadre du club. À 25 ans, l’ancien du centre de formation de Guingamp compte bien rayonner dans l’entrejeu face à Raon.

Avec l’envie de débloquer son compteur but, ou d’offrir un joli cadeau d’anniversaire à Daniel Gbaguidi, buteur au match aller qui fêtera son 30e anniversaire le lendemain ? Réponse samedi soir…