Ce samedi 12 mai, à 18h au Stade Jacques Joly, l’AS Saint-Priest reçoit l’équipe réserve du Paris Saint-Germain dans le cadre de la 29e journée de National 2.

Pour inaugurer la nouvelle pelouse du Stade Jacques Joly, le club sang et or aura le droit à un véritable match de gala puisque c’est l’équipe deux du grand PSG qui se déplacera dans le Rhône pour l’avant-dernière journée du championnat. Mais pas question de faire de la figuration en la jouant petit bras lors de l’ultime match de la saison à domicile.

En position de premier non-relégable, avec deux points d’avance sur Saint-Louis, les San-Priots doivent impérativement faire un résultat contre Paris pour se rapprocher du maintien en N2, une semaine avant son déplacement compliqué à Belfort. Pour cela, la troupe de Christian Scheiwe devra poursuivre sa bonne série de deux matchs sans défaite. Mais rien ne sera facile face à cette très bonne réserve professionnelle, qui malgré sa dernière défaite contre Epinal le 2 mai (0-3) est pratiquement sauvée grâce à des joueurs talentueux.

L’adversaire : la réserve du Paris Saint-Germain

8e avec 38 points : 11 victoires, 5 nuls, 12 défaites ; 40 buts marqués, 37 buts encaissés.

Fondé en 1970, le Paris Saint-Germain est actuellement le plus grand club de France et l’un des plus prestigieux en Europe. L’équipe réserve du club de la capitale évolue en N2 depuis de longues années.

Rôdé au haut niveau, l’équipe de François Rodrigues, composée de jeunes du centre de formation et de quelques joueurs expérimentés, a tout pour donner du fil à retordre à l’ASSP, qui voudra faire mieux que lors du match aller (0-2) devant un public qui s’annonce nombreux, grâce notamment à la présence des joueurs participants au Challenge National U12 Michel Maillard.

Le joueur à suivre : Thomas Vogel

Arrivé en provenance de l’AS Saint-Etienne durant le dernier mercato hivernal, Thomas Vogel fait peu à peu sa place au sein de l’effectif sang et or. Titulaire dans le couloir droit de la défense lors des deux derniers matchs de championnat, face à Montceau (1-0) et Le Puy (1-1), le joueur de 20 ans aura un rôle clé à jouer face au PSG dans l’objectif de valider son nouveau statut à Saint-Priest.