L’année sportive 2016 s’est achevée ce week-end avec les rencontres de la CFA2, des U19 et de la Coupe du Rhône U15.

C’est le moment de tirer un premier bilan de la première partie de saison pour les équipes engagées en compétitions FFF, LRA et District.

Seniors :

CFA2 : Le groupe coaché par Christian Scheiwe, Robert Mouangué, Rémy Kalèche et Patrick Payre est en tête du championnat avec 3 points d’avance sur Bourgoin à la trêve. Meilleure attaque avec 25 buts et meilleure défense avec 10 encaissés, ils restent toutefois à la portée de Louhans Cuiseaux qui compte 3 matchs en retard et qui peut recoller en cas de sans faute. La deuxième partie de saison sera intense avec notamment 3 déplacements en Corse et le déplacement à Bourgoin à la dernière journée qui pourrait faire office de finale du championnat. Voir le classement

HR : Dans une poule assez homogène, la réserve de Samir Retbi et Nicolas Rioux occupe la 6ème place malgré la 2ème attaque du championnat. On sent l’équipe capable de battre n’importe qui à condition d’imperméabiliser la défense. Voir le classement

PHR : Après un départ raté (1 point sur les 3 premiers matchs), les joueurs de Gérald Perez et Jean Pierre Ribeiro ont terminé l’année en allant chercher le nul chez le leader incontesté de la poule (Feillens). A l’image de la HR, l’équipe évolue dans une poule très serrée ou le meilleur comme le pire peut arriver en deuxième partie de saison. Voir le classement

Coupes : En Coupe de France, l’AS Saint Priest est sortie au 7è tour à l’issue des tirs aux buts (1-1 4-5 tab) par Rhône Vallée (DH) au cours d’un match marqué par de nombreuses décisions défavorables du corps arbitral. Le groupe HR/PHR s’est fait sortir dès son entrée en lice en Coupe Rhône Alpes face à Limonest (0-1) et en coupe du Rhône par le voisin Chaponnay, leader en PHR (0-4).

Jeunes :

U19 Honneur : Superbe début de saison des joueurs désormais entraînés par Lionel Bah, Samir Dehimat et Léo Sainsot! Leader de leur poule avec 3 points d’avance sur Andrézieux, ils auraient pu compter 9 unités s’ils ne s’étaient pas inclinés contre les ligériens le week-end dernier. Rajoutez à cela un parcours net et sans bavures (aucun but encaissé) en Gambardella où une affiche face à l’AJ Auxerre les attend le 7 janvier, et cela vous donne la plus grosse satisfaction du club à cette époque de l’année. Espérons qu’ils continuent sur cette lancée pour faire remonter la catégorie en Nationaux. Voir le classement

U17 Nationaux : Comme chaque année, Samir Ghemmazi vise le maintien et comme année il place son équipe dans la première partie de tableau. Dans un groupe composé de 5 clubs pros, Saint Priest est 5e à la trêve réussissant l’exploit d’être le seul club à avoir fait chuter le FCO Dijon (qui compte 11 victoires et 1 nul contre les autres équipes). Solide! Voir le classement

U17 Honneur : L’entrée a été dure à digérer pour les U17 première année avec le trio ASSE, Bourg Péronnas, OL en guise d’apéritif pour 3 défaites après 3 journées. Depuis, ils ont réussi à sortir la tête de l’eau s’appuyant sur la meilleure attaque du championnat (26 buts en 11 matchs). Avec une assise défensive retrouvée, ils pourraient même viser le premier tiers du championnat. Mais pour l’instant, il faut regarder derrière car le maintien n’est pas assuré. Voir le classement

U15 Elite : 5e à 2 points du second au classement (l’OL semble intouchable dans cette catégorie), le groupe de Yanice Charcosset réalise une première partie de saison convaincante. A l’exception d’un accroc à domicile contre Vénissieux Minguettes, nos U15 ont démontré que le titre de meilleur club de jeunes amateur de la région n’était pas usurpé. Le groupe reste toutefois très homogène et il faudra rester sur ses gardes pour éviter toute mauvaise surprise sur les matchs retour. Voir le classement

U15 Ligue Promotion : La génération 2002 était partie sur les chapeaux de roue avec 3 victoires 1 nul et 11 buts marqués en 4 rencontres. Hélas, ils restent sur une série de 5 défaites consécutive dont 1 sur tapis vert qui les plombent au classement. Le contexte est difficile dans une poule où Nivolet (dernier) est le seul club amateur disputant la compétition avec des « première année ». Il leur faudra se ressaisir dès la reprise pour éviter de se faire peur en fin de saison. Voir le classement

U15 Promotion d’Excellence : Comme pour les U15 ProLigue, la poule est composée majoritairement de « deuxième année ». Le FC Vaulx en Velin est le seul club à disputer la compétition avec des 2002 comme l’AS Saint Priest mais nous restons les seuls à aligner une équipe 3. Pourtant, actuellement 9e avec un match de retard, le groupe peut viser la première partie de tableau. L’adaptation est un facteur clé et le fait de voir le groupe qualifié en Coupe du Rhône est porteur d’espoir pour la suite. Voir le classement

Féminines :

U15 Féminines : Meilleure attaque (54 buts), meilleur défense (8 buts), 2e avec un match de retard, les filles entraînées par Raphael Maffei ont quasiment réussi un sans faute depuis le début du championnat. Dommage qu’une défaite contre Caluire (1-4) les privent du grand chelem. Le groupe vit bien et il ne fait aucun doute que nos féminines participeront à la 2e phase du championnat. Une belle vitrine pour le foot féminin à l’AS Saint Priest! Voir le classement

Bonus :

Vétérans : L’équipe engagée en vétérans est leader de son championnat avec la meilleure attaque du championnat. C’est la seule équipe estampillée AS Saint Priest qui reste invaincue à cette époque de l’année. Voir le classement

FSGT : L’équipe formée par Touti Gomez découvre le championnat FSGT à 7 directement en excellence. Une équipe hétérogène en terme de niveau mais homogène dans l’esprit composée des éducateurs et dirigeants de l’AS Saint Priest. Après des débuts délicats, les résultats s’enchainent. Alors, maintien ou pas maintien? Voir le classement pas du tout à jour!