Samedi 29 Octobre 2016 – Stade Jacques Joly

CFA2 Groupe F – 7ème journée

Le groupe de Christian Scheiwe se savait attendu au tournant pour la réception du FC Borgo. D’abord parce que les corses, invaincus jusque là en déplacement, ont la réputation d’être difficiles à bouger et imprévisibles. Mais aussi parce qu’en cas de victoire, Saint Priest pouvait prendre la tête du classement avant le match entre l’ASSE et Louhans Cuiseaux.

La rencontre a en tout cas tenu toutes ses promesses avec des occasions à la pelle et des buts magnifiques.

Malgré un meilleur départ, Borgo se fait vite étouffer par la qualité technique du milieu de terrain San-Priot.  Les écarts entre les lignes semblaient trop importants depuis la tribune avec l’impression de voir une équipe évoluer en 6-1-3… A la 20ème minute, le couperet tombe. Mayaha met Abdeldjelil sur orbite et l’attaquant réalise l’enchainement parfait – contrôle du droit, frappe croisée du gauche – pour l’ouverture du score. 1-0.

Le duo régale, met la défense au supplice et à la 38ème minute, Oussama obtient un coup franc dans l’axe à 20 mètres. Jessim Mahaya exécute la sentence et d’un maître tir place le ballon dans la lucarne droite du gardien. 2-0.

A la mi-temps, au vu de la supériorité affichée par Saint Priest, certains pensent que le match est plié. Pourtant, Borgo revient revigoré et réduit rapidement la marque par Lesueur (47ème – 2-1). Les corses pensaient certainement avoir fait le plus dur. Ils se relâchent…

La punition tombe instantanément. Dans la continuité de l’engagement, Mahaya est trouvé au rond central, le numéro 10 joue sur sa droite sur Alexandre Millot. Ce dernier adresse une passe lobée magistrale à Sofiane Bendaoud, qui, sans contrôle, envoie un missile dans la lucarne depuis les 18 mètres. (48ème – 3-1). Une réalisation qui vient confirmer la montée en puissance de ce joueur, étincelant ce samedi, arrivé sur la pointe des pieds de l’AC Rive de Gier..sb8

Certainement piqués au vif par l’ascenseur émotionnel qu’ils ont subi, les joueurs de Corjila se rebiffent et se montrent de plus en plus menaçants. Ils s’exposent néanmoins aux contres et sur l’un deux, Alexandre Millot viendra parachever la victoire de l’AS Saint Priest sur une offrande d’Abdeldjelil (4-1 – 87ème). Le trio offensif de l’ASSP Abdeldjelil – Mahaya – Millot termine le match avec 1 but et 1 passe décisive pour chacun.

Fort de ce succès, les joueurs de Christian Scheiwe achèvent donc le mois d’Octobre avec uniquement des victoires au compteur et prennent la tête du classement.

Le plus dur commence maintenant : Garder la tête froide et assumer le statut de leader!

Composition de l’AS Saint Priest :

Martin – Gaudin, Legros, Fourtier, Colloredo – Dellala, Bendaoud, Mahaya – Moke (puis Meneceur 68′), Millot (puis Chaabi 88′), Abdeldjelil – Entraîneur : Ch.Scheiwe

Buteurs : Abdeldjelil (20′), Mayaha (38′), Bendaoud (48′), Millot (87′)