Mercredi 28 juin 2017

Alors que la météo fait des caprices et que la pluie tombe sur Saint Priest, une éclaircie vient illuminer notre après-midi. Il est 15h30 quand le jeune Dejan Kuzmanovic arrive les bras chargés à l’AS Saint Priest accompagné de son père. Ensemble, ils cherchent les responsables techniques de la préformation (Rahmi Dogansoy pour le comité directeur et Yanice Charcosset) expliquant qu’ils ont « quelque chose » pour eux et pour le club.

IMG_2265D’un coup d’oeil, on comprend vite que le joueur san-priot tient dans ses mains un cadre contenant un maillot tout neuf. Dejan est en effet venu offrir son premier maillot de l’AS Monaco à son club formateur.

Ce n’est toutefois pas un au revoir. Explications…

En avril 2017, Dejan Kuzmanovic, joueur U13 au sein de l’AS Saint Priest, paraphe un A.N.S (accord de non sollicitation) de 2 ans assorti de 3 ans comme aspirant avec le club de la principauté. Dans les faits, l’accord de non sollicitation oblige le club à proposer un contrat au joueur, dans les deux périodes de mutation suivant la signature. A défaut, le club devra lui verser une indemnité correspondant à la rémunération qu’aurait perçue ce joueur dans les deux premières saisons dudit contrat. Le joueur signataire d’un tel accord n’est pas autorisé, pendant une période, à signer un contrat de travail ou une convention de formation avec un autre club. Cela signifie que Dejan ne quitte pas ses coéquipiers tout de suite.

Ceci étant, son parcours va évoluer dès la rentrée. Il fait partie des 15 joueurs qui vont intégrer le pôle espoirs de Dijon. Il passera désormais 4 jours par semaine en Bourgogne et disputera les rencontres du week-end avec l’ASSP.IMG_2272

« Mon fils accueille ses changements avec enthousiasme. Tout ça, c’est grâce à l’AS Saint Priest » nous confie le papa Kuzmanovic. Il tient d’ailleurs à remercier le club et notamment Rahmi Dogansoy pour avoir faciliter les échanges avec l’AS Monaco. Ce dernier nous explique la chronologie des événements : « Au départ, les monégasques avaient repéré plusieurs joueurs du club qu’ils sont venus observer en situation de match. Tout s’est accéléré lors d’un rassemblement du district où Dejan a tapé dans l’oeil de leurs scouts. Lorsqu’ils m’ont contacté, j’en ai parlé à son père et on a avancé ensemble sur toutes les modalités d’une éventuelle signature jusqu’à l’accord final. »

Désormais, le maillot du champion de France 2016/2017 va orner le club house à Jacques Joly. Merci Dejan pour ce cadeau et tous nos voeux de réussite ! 

 

 

IMG_2273