CFA2 Groupe F – J22 –  Samedi 15 avril 2017 – Stade Jacques Joly

Le sprint final est lancé pour l’accession en CFA (ou plutôt Nationale 2). A 5 matchs du terme du championnat, l’AS Saint Priest est en tête mais un peloton très serré attend chaque faux pas pour espérer nous passer devant. Au menu dans cette dernière ligne droite : Limonest (dom), Bastia (ext), Clermont (dom), Ile Rousse (dom) et Bourgoin (ext).

L’apéritif est copieux avec la réception de la seule équipe qui a battu les joueurs de Christian Scheiwe par plus d’un but d’écart : le FC Limonest (0-3 à l’aller). Le risque de gueule de bois était donc très élevé…

Au terme d’une rencontre globalement maîtrisée, l’AS Saint Priest a évité le piège pour s’offrir la victoire et une avance de 4 points sur le 2e.

Pourtant, Limonest a procuré quelques frayeurs d’entrée aux nombreux spectateurs présents. Dès la 4ème minute, Jouseau fait la différence dans la surface et centre fort à ras terre en direction de Goiset, seul au deuxième poteau. Heureusement pour Saint Priest, ce dernier sera trop court et les visiteurs ont laissé passer là leur plus grosse opportunité de la rencontre. Car malgré deux autres occasions (22′ et 47′), ils n’ont jamais vraiment été en mesure d’apporter le danger sur la cage de Yannick Martin.

Faisant preuve de plus d’envie, les sang et or amorceront de nombreuses attaques au cours de la première période. Mais en se faisant piéger par de nombreux hors-jeu, en manquant leurs centres ou leurs frappes, ils ne parviendront pas à faire la différence tout de suite.

L’éclair interviendra peu après la demi-heure de jeu lorsque Evan Rouvière est servi à un peu plus de 20 mètres des cages. Tout en spontanéité, il décoche une frappe puissante et limpide qui vient nettoyer la lucarne. Magnifique et logique. L’AS Saint Priest mène 1-0 (31′).

Pageaut et Bendaoud auront la possibilité de faire le break avant la mi-temps mais par deux fois, le gardien s’interpose.  La première période, de haute volée, s’achève ainsi avec un avantage d’un but pour les locaux.

Les 45 minutes qui suivent réserveront également leur lot d’émotions. Tristesse d’abord avec la sortie sur blessure d’Abdeldjelil. L’attaquant qui souffre d’une entorse interne du genou est peut-être out jusqu’à la fin de saison. Colère ensuite lorsque Kevin Ferrari pousse le ballon au fond mais que l’arbitre ne valide pas le but (75′). Soulagement et joie quand Goncalves inscrit le deuxième but du plat du pied sur un bon service d’Ashley Moke (81′).  Délectation quand Moke tente une spectaculaire bicyclette dans les arrêts de jeu qui s’écrase sur le poteau, rebondit sur le dos du gardien et longe la ligne. Euphorie enfin au coup de sifflet final avec la victoire dans la poche et l’annonce de la défaite du dauphin Bourgoin à domicile.

Avec ce résultat, l’AS Saint Priest réalise la bonne opération du week-end, reléguant ses poursuivants à 4 points. Il reste 4 matchs au menu désormais avec dès la semaine prochaine un déplacement périlleux à Bastia (bonjour l’actualité!).

CFA2 – Groupe F (22ème journée)
Stade Jacques Joly : AS Saint Priest – FC Limonest 2-0 (1-0 m.t)
Buts : Rouvière (30ème), Goncalves (80ème) pour AS Saint-Priest
Avertissements : Ferrari (58ème), Bendaoud (65ème) à AS Saint-Priest. Lajara (30ème), Draidi (86ème) au FC Limonest
AS Saint Priest : Martin, Dellala, Colloredo (cap), Chaabi, Ferrari, Varsovie, Bendaoud (puis Moke 70ème), Mathieu, Abdeldjelil (puis Goncalves 56ème), Rouviere (puis Mahaya 80ème), Pageaut. Entraîneur : Christian Scheiwe
12193315-19464496

Crédits photos : monfoot69.fr