CDF-Tour 6 : Pas de 7ème tour pour l’ASSP.

En déplacement du côté de Mozac, club de Régional 3, nos Sang Et Or sont tombés dans le piège de la Coupe et ne verront donc pas le 7ème tour de la Coupe de France… Retour sur un match au scénario incroyable.

LE COMPTE-RENDU

Après des victoires face à l’AS Domarin (R3) puis Rhône Vallées (R1), les joueurs de Lionel Bah se déplaçaient ce dimanche sur le terrain de Mozac (R3).

0-1 : Devant près de 800 spectateurs acquis à la cause des Auvergnats, nos joueurs maitrisent plutôt bien leur première mi-temps et rentrent à la pause avec un avantage d’un but (Jean-Bryan Boukaka sur pénalty).

0-2 : En début de deuxième mi-temps, l’ASSP pousse et parvient à doubler la marque à la 50ème minute (centre de Moussa Djoumoi dévié dans ses propres buts par un défenseur).

0-2 : A la 60ème minute, Juvrel Loumingou est exclu pour un second avertissement à la suite d’une faute évitable qui offre un pénalty à Mozac. Le jeune latéral gauche local manque le cadre.

0-2 : Dans la foulée, nos joueurs auront deux occasions énorme pour tuer le match. A la 64ème minute Jean-Bryan Boukaka file seule au but mais manque de lucidité pour battre la portier dans son face à face. Deux minutes plus tard, Serge Tra frappe un penalty sans grandes convictions, le gardien s’interpose…

1-2 : Ce qu’on pensait imaginable arrive : Mozac réduit la marque à la 79ème minute sur corner…

2-2 : Poussés par un public en feu, les Auvergnats égalisent à la 90+4ème minute et arrachent les prolongations…

3-2 : Place aux prolongations. Les jaunes se montreront les plus dangereux avec toujours beaucoup d’approximations dans l’avant dernier ou le dernier geste. Alors que tout le monde pensait que la qualification au 7ème tour allait se jouer aux tirs aux buts, les locaux marquent le but de la victoire à la 119ème sur corner. Terrible désillusion et énorme déception pour l’ASSP.

L’AS Saint-Priest regrette qu’un envahissement de terrain ait eu lieu après le coup de sifflet final avec notamment un coup porté par un supporter de Mozac à l’encontre de Nadji Chorfa, gardien de l’AS Saint-Priest. Notre portier aurait répondu. Affaire à suivre.

LA COMPO

Chorfa, Segui, Coulanghon, Fourtier (c), Loumingou, Dhib, Benbachir (puis Lienard), Hari (puis Tra), Boukaka (puis Souza), Mahaya (puis Traoré), Djoumoi.

LE RÉSUMÉ VIDÉO

LE MOT DU COACH 

Aujourd’hui c’est une faute professionnelle. Trop de joueurs ont fait preuve d’insuffisance. L’équipe n’a montré aucun mental.

Cédric Casset (adjoint N2) / Propos recueillis par la LAURA Foot.

LE PROCHAIN MATCH 

Focus sur le championnat avec un déplacement capital chez le voisin de l’Olympique Lyonnais samedi prochain. Il faudra s’imposer pour stopper cette spirale négative.P