Scène de joie sur la pelouse de L’ASF Andrézieux : l’AS Saint Priest termine sa saison par une victoire (0-1) et peut rêver à une montée en U19 Nationaux, même si cela sera très compliqué au vu des classements des 22 Ligues.
Au terme d’un championnat relevé, le groupe des U19 de l’As Saint Priest termine leader, à dix longueurs du second. Retour sur une saison qui a vu l’émergence d’un groupe prometteur et talentueux, sous la houlette de Lionel Bah, assisté par Samir Dehimat et Léo Saintsot.

Début du championnat : La tête encore en vacances

Les débuts sont poussifs. Sur la pelouse de La Duchère, les jeunes san- priots entament mal leur saison avec une défaite 1 à 0. L’esprit encore en vacances, un groupe pas encore au complet, autant de raisons pour se faire surprendre par les pensionnaires du Stade Balmont qui ont su marquer sur un fait de jeu. Alors que l’on pensait la défaite digérée, c’est un deuxième faux pas de suite qu’enchainent les sang et or, face au G.F 38 (2-2). L’heure de la remobilisation a sonné, car au terme de la seconde journée c’est en position d’avant dernier que l’on retrouve l’AS Saint Priest.

Retour au premier plan

Le troisième match de championnat sonne le glas de la révolte ; une victoire 2 à 0 sur la pelouse de Bourg Peronnas et l’équipe retrouve la confiance et surtout son jeu !

Les matchs suivants, face au Annecy FC (1-3) et Chambéry Savoie Foot (3-2), les joueurs mettent en place leur plan de jeu et respectent les consignes des entraîneurs. Cela leur permet d’engranger de la confiance, de révéler une vraie force de caractère.
L’équipe prend la tête du championnat.

Un rythme de champion

Les U19 sont lancés et semblent inarrêtables ; après avoir gagné sur la pelouse de Villefranche FC (0-1), ils offrent une victoire éclatante aux spectateurs du Stade Jacques Joly, 4 buts à 1 face à Bourgoin Jallieu.

Ces jeunes-la sont intraitables. Ils caracolent en tête du championnat avec plus de de 6 longueurs d’avance sur le second, l’ASF Andrézieux.

Le prochain adversaire à se dresser sur leur route se nomme l’Olympique Valence, troisième du championnat. Même sanction, une défaite sur leur terrain qui permet à l’As Saint Priest de prendre des points sur un adversaire potentiel au titre de champion.
Réputé à hautes tensions, le match entre l’AS Vénissieux Minguettes et l’AS Saint Priest s’avère être une formalité pour les rouge et jaune qui gagnent 3 buts à 1 et confortent un peu plus leur superbe forme.
Avec dix victoires en quatorze matches et la meilleure attaque du championnat (31 buts), les U19 de St Priest tiennent logiquement les devants de la Poule.

Les charmes de la Gambardella

Au vu du jeu proposé par les U19 Honneur, les espoirs placés dans la Gambardella, compétition phare pour les équipes formatrices, étaient grands. Ils ne nous ont pas déçu.

Le premier match se joue à l’extérieur, face au Villefranche FC, le score est sans appel : 4 buts à 0. Une rencontre maitrisée de bout en bout, avec un turn-over salvateur.
Au second tour, l’ASSP reçoit Le FC Salaise dans son antre de Jacques Joly. Les supporters qui ont bravé le froid ont été récompensés d’un beau spectacle : 6 buts à 0. C’est une nouvelle démonstration de la part des jeunes san-priots.
Le déplacement lointain à Mours lors du 3ème tour, combinés aux conditions de jeu difficiles sur un terrain gelé aurait pu calmer les ardeurs des sang et or. Cela n’a pas été le cas et la sanction fût la même que face à Villefranche ;4 à 0.

En 64ème de finale, l’As Saint Priest accueille l’AJ Auxerre.
Si l’ambiance dans les gradins est à la hauteur de la rencontre, la pelouse est quant à elle aux abonnés absents. C’est donc sur une surface gelée et bosselées que les deux équipes s’affrontent. Les vingt premières minutes sont clairement à l’avantage de l’équipe hôte qui malmène son adversaire. Alors que les san priots ont la main mise sur le match, le capitaine et métronome du jeu se blesse, ce qui remet les deux équipes au coude à coude dans le jeu. C’est sur un coup de pied arrêté à la 78ème que les bourguignons débloquent le jeu. Le score en restera là. Les U19 Honneur sortent par la grande porte, ils ont tenu la dragée haute à une équipe qui finira son parcours en quart de finales.

U19 2Les U19 de L’ASSP lors du 64ème de finale de Coupe Gambardella face à l’AJ Auxerre.

Deux ombres au tableau

Forts de leur série impressionnante de victoires, les U19 reçoivent avec sérénité l’Andrézieux ASF. Auteurs d’une très bonne première mi-temps, les joueurs de l’ancien professionnel Lionel Bah encaissent un but contre leur camp avant la pause. Menés mais sûrs de leur jeu, ils prennent des risques et se découvrent ; c’est la douche froide car sur deux contre-attaques, les foréziens enterrent les espoirs de l’ASSP (0-3). Si le score est sans appel, il ne reflète pas la physionomie du match.

Ceci étant, cette défaite n’est pas dramatique ; nos U19 restent en tête de leur championnat avec une marge de manœuvre assez conséquente.

Le match suivant face au FC Lyon intervient après l’élimination en Gambardella face à l’AJ Auxerre. C’est le seul match qui n’a pas été abouti confie l’entraîneur ; les duels étaient rarement remportés, les joueurs avaient la tête ailleurs et c’est logiquement que l’adversaire l’a emporté 4 à 2.

A ce moment-là de la saison, l’Andrézieux ASF n’est plus qu’à deux points de Saint Priest.

 

Se ressaisir !

Défaits après la trêve hivernale, c’est avec l’esprit de revanche que les U19 Honneur entament leur remontée. Premier adversaire, le Grenoble Foot 38, à l’extérieur. Il a fallu une prestation de haute volée pour se défaire des grenoblois (1-2). L’essentiel est acquis, la machine est relancée. Les matchs suivants confirment le regain de forme ; une victoire sans appel face à Bourg en Bresse (3-0), un succès 4 buts à 2 face au F.C Annecy et une victoire dans la douleur face au Chambéry Savoie Foot (1-2).

Il reste alors 6 matchs aux joueurs de Lionel et Samir pour valider leur titre de champion et espérer une accession en U19 Nationaux. C’est le sprint final qui commence avec immédiatement une opposition sous forme de revanche. En effet, l’ASSP reçoit La Duchère qui les avait tenus en échec à l’aller (ndlr 1 à 0). Au coup de sifflet final, le résultat est sans appel avec une victoire 5 à 0.

Accrochés à Bourgoin Jallieu (1-1) et face au FC Lyon (3 à 3), la fin de saison reste idyllique pour l’équipe qui enchaine des victoires face au Villefranche FC, à l’Olympique Valence, aux Minguettes de Vénissieux puis contre l’Andrézieux ASF.

U19 3Sur leur pelouse de Jacques Joly, les rouge et jaune ont fait déchanter de nombreux adversaires.

Avec un total de 16 matchs gagnés sur 22 possibles, les joueurs de Lionel Bah et Samir Dehimat ont fait forte impression.

En tête du championnat depuis la 4ème journée, les U19 finissent l’année avec une avance de plus de 10 points sur le deuxième (ndlr : Bourg Peronnas). Seule ombre au tableau ; ce total de points sera certainement insuffisant pour accéder au championnat national U19, mais nul doute que ces jeunes-là, avec l’apport des U17 Nationaux, retenteront leur chance dès la saison prochaine.

L’avenir reste très prometteur à l’As Saint Priest.