Samedi 12 Mai 2018- Stade Jacques Joly

C’était l’événement du côté du Stade Jacques Joly ce samedi 12 Mai. La ville de Saint-Priest avait utilisé sa meilleure baguette magique sur le terrain municipal et ça s’est vu ! Le champ de patate s’est transformé en billard ! On a eu mieux que Dumbledore pour célébrer ce tour de passe-passe : le Maire Gilles GASCON et son adjoint Gilles LEMAIRE qui allaient donner le coup d’envoi fictif de cette rencontre capitale (et pas qu’un peu…). Avant dernière journée, réception du PSG, maintien en cas de victoire, l’enjeu est de taille pour l’AS Saint Priest. Devant plus de 600 spectateurs venus pour voir cette belle affiche pour leur retour à domicile, les hommes de Christian SCHEIWE pouvaient compter sur leur soutien (dont les participants au Challenge Michel Maillard U12).

Le match…

Sur la première mi-temps, l’AS Saint Priest a plutôt dominé avec la maîtrise du ballon et s’est clairement montrée l’équipe la plus dangereuse. Elle a semblé au-dessus des parisiens, présente dans les duels, dans l’impact.

A la 25ème minutes de jeu, sur un une-deux entre Jessim Mahaya et Mohamed Boussaid, ce dernier frappe au but mais le gardien parisien la sort du pied. 30ème, Jean Bryan Boukaka prend de vitesse Hemans, mais, au lieu de frapper en première intention, la met en retrait et voit son occasion stoppée.

C’est à la 41ème minute, sur une déviation de la tête de Mohamed Boussaid, qu’une frappe pleine lucarne de Jessim MAHAYA permet aux San-priots de mener 1 à 0 juste avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, ce sont les visiteurs, qui, pendant 15 minutes vont se montrer les plus dangereux. Et à la 60ème minutes, c’est l’égalisation sur un but d’EL Khoumisti d’une frappe consécutive à un bon mouvement collectif.

Deux actions consécutives en faveur des San Priots vont suivre. La première pour Mohamed Boussaid à la 67ème minutes sur un centre de Jean Bryan BOUKAKA. Et la seconde sur une déviation de la tête de Mohamed Boussaid pour Sofiane Bensaoud qui tente de lober le gardien mais le ballon retombe juste derrière la transversale.

 

C’est donc sur le score de 1-1 que les deux équipes se quittent. Le PSG se maintient officiellement en N2. Pour les Sang et Or, il faudra aller chercher 1 point à Belfort pour rester au 4ème niveau national (St Louis Neuweg est à 2 points et à égalité au goal average particulier avec l’ASSP mais nous sommes devant au goal average général).

Samedi 12 mai 2018 – Stade Jacques Joly

National 2 Groupe B – 29ème Journée

650 spectateurs environ

AS Saint Priest – Paris SG 1-1 (1-0 m.t)

Buteurs : Mahaya (41′) pour l’ASSP – El Khoumisti (60′) pour le PSG

Composition ASSP : Martin – Lahaye, Fourtier, Ferrari, Koffi – Varsovie (cap), Mathieu, Bendaoud – Boukaka, Mahaya, Boussaid. Remplaçants : Legribi, Vogel, Osmanovic, Gbaguidi, Djoumoi. Entraîneur : Christian Scheiwe