Ce samedi 3 février, à 18h au Parc Raymond Troussier de Décines, l’AS Saint-Priest reçoit le Sporting Club de Schiltigheim dans le cadre de la 18e journée de National 2.

Quinze jours après sa cruelle défaite à Moulins-Yzeure (1-2), l’ASSP aura à cœur de débuter de la meilleure des manières un mois de février important, au cours duquel les San-Priots joueront trois fois de suite à domicile, avec les réceptions de l’OL B le 10 février, et celle d’Annecy le 17 février. Mais face aux Alsaciens, la tâche ne sera pas simple. Invaincu en championnat depuis le 18 novembre dernier, le SCS reste sur trois victoires de rang.

Cinq mois après le match aller, remporté 1-0 par Schiltigheim, l’équipe verte et blanche viendra donc dans le Rhône avec un avantage psychologique. Mais la troupe de Christian Scheiwe vendra chèrement sa peau, surtout que les Sang et Or sont pratiquement imprenables à domicile, avec 5 victoires en 8 matchs. Un bilan qui ne demande qu’à être soigné samedi face à Schiltigheim, ne serait-ce que pour se donner un peu d’air dans la course au maintien…

L’adversaire : Schiltigheim

7e du groupe B de National 2 avec 23 points en 15 journées (6 victoires, 5 nuls, 4 défaites) ; 21 buts marqués, 22 buts encaissés.

Fondé en 1914, le Sporting Club a été promu en National 2 au terme de l’exercice 2016-2017, comme l’AS Saint-Priest. Située au nord de Strasbourg, la formation alsacienne réalise un joli parcours cette saison et peut ambitionner de jouer les premières places. Bon club formateur, Schiltigheim se repose aussi sur sa proximité avec le RC Strasbourg, puisque certains de ses joueurs y ont évolué dans le passé, comme Jean-Alain Fanchone ou Ali Mathlouthi.

Le joueur à suivre : Yannick Martin

Titulaire dans les cages de l’AS Saint-Priest, Yannick Martin jouera un match particulier ce week-end puisque sa doublure habituelle, Joseph « Dez » Kotto, est actuellement éloigné des terrains, vu qu’il s’est fait opérer cette semaine d’une tumeur maligne au cerveau. Face à Schiltigheim, le portier historique de l’ASSP souhaitera donc offrir un joli soutien au deuxième gardien san-priot en arrachant une victoire.