Ce samedi 10 février, à 18h au Parc Raymond Troussier de Décines, l’AS Saint-Priest reçoit l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais pour le compte de la 19e journée de National 2.

Une semaine après son bon match nul contre Schiltigheim (0-0), l’ASSP enchaîne avec une nouvelle réception à « domicile ». Et celle-ci revêt une importance toute particulière puisque c’est l’OL B qui effectuera un court déplacement de deux kilomètres du Groupama Training Center au Stade Raymond Troussier. Lancé fictivement par Gilles Gascon, le maire de Saint-Priest, et Laurence Fautra, la maire de Décines, ce derby sera primordial pour les deux équipes, qui sont à la recherche de précieux points en cette deuxième partie de saison.

Huitièmes de leur groupe avec 23 points après 18 journées, soit à deux unités de Lyon, les Sang et Or auront à cœur d’enfoncer la troupe de Cris, qui reste sur une série de quatre matchs sans victoire, dont une défaite le week-end dernier à Annecy (1-3), futur adversaire de Saint-Priest le 17 février prochain. L’objectif est donc clair pour Christian Scheiwe et ses joueurs : faire un résultat contre l’OL pour marquer des points dans la course au maintien, mais aussi pour enrayer la mauvaise dynamique face à la réserve lyonnaise, contre qui Saint-Priest n’a plus gagné depuis 2014.

L’adversaire : l’Olympique Lyonnais 2

Cinquième du Groupe B de National 2 avec 25 points : 8 victoires, 1 nul, 9 défaites – 29 buts marqués, 27 buts encaissés.

Fondé en 1950, l’Olympique Lyonnais est un très grand club du football français. Pour conclure son parcours de formation, qui est l’un des meilleurs d’Europe, le club de Jean-Michel Aulas dispose d’une équipe réserve. Ce « groupe Pro 2 » se base sur des jeunes joueurs postulants à l’équipe première, mais aussi sur des éléments du groupe pro en phase de transition.

Défait au match aller (0-1), l’ASSP sait cependant que la donne a changé depuis le mois de septembre dernier. Puisqu’après un début de saison canon, avec six victoires lors des premières journées, Lyon s’est effondré, vu qu’il n’a gagné que deux de ses douze derniers matchs de N2. À Saint-Priest de valider cette mauvaise passe de l’OL !

Le joueur à suivre : Mohamed Boussaid

De retour de suspension, après son carton rouge reçu contre la réserve du Paris Saint-Germain en décembre dernier (0-2), Mohamed Boussaid a les crocs. Auteur de trois buts depuis le début de la saison en championnat, l’attaquant de 26 ans souhaite jouer une belle partition face à l’OL en retrouvant le chemin des filets pour redorer un secteur offensif san-priot en perte de vitesse ces derniers temps.