Ce samedi à 18h au Stade Jacques Joly, l’AS Saint Priest reçoit le Football Balagne Île Rousse dans le cadre de la 25e journée de CFA2. Un match synonyme de montée en National 2 ?

Suite à une saison presque parfaite, sachant que l’ASSP a occupé la place de leader du Groupe F à 16 reprises depuis le mois d’octobre, Saint Priest n’a plus qu’à conclure le travail à domicile face à la dernière attaque et la deuxième pire défense du championnat. Leader avec quatre points d’avance sur Mende, second, et cinq unités sur l’ASSE B, Louhans Cuiseaux et Bourgoin, à deux journées de la fin, les Sang et Or ont donc leur destin en main.

En cas de victoire contre l’Île Rousse, le club san-priot sera effectivement assuré d’être champion de CFA2 tout en validant donc sa remontée en National 2, deux saisons après sa descente en cinquième division ! Mais pour que la fête soit au rendez-vous dans son antre de Joly, imprenable depuis la mi-février, les hommes de Christian Scheiwe devront se défaire d’un adversaire motivé et qui joue sa survie en CFA2 en cette fin de saison. Rien n’est joué d’avance… Attention donc puisque si la victoire serait synonyme de paradis, tout autre résultat plongerai l’équipe jaune et rouge dans l’enfer avec un dernier match décisif à Bourgoin, la bête noire de Saint Priest…

L’adversaire

12e sur 14 avec 15 points (3 victoires, 6 nuls, 15 défaites) / 20 buts marqués et 50 buts concédés.

Fondé en 1976, le club de l’Île-Rousse dispose d’une belle histoire. Après avoir connu ses plus belles heures dans les années 1990, avec une montée en National, le club corse a ensuite vécu une descente aux enfers jusqu’au dépôt de bilan en 2008. Reparti sous un nouveau nom, le Football Balagne Île Rousse a retrouvé la CFA2 en 2013. À noter aussi que le FBIR s’est fait connaître du grand public en 2014 en atteignant les huitièmes de finale de la Coupe de France après avoir éliminé les Girondins de Bordeaux (Ligue 1).

DSCF4853Le joueur à suivre

Probable capitaine en vue de ce week-end, Didier Varsovie devrait avoir un rôle clé à jouer dans l’entrejeu lors de ce match pour la montée. Au regard de l’enjeu et de la pression qui règneront, l’expérience qu’il a accumulé doit être un atout pour l’ASSP. Arrivé il y a trois ans et demi en provenance de Lyon La Duchère, Varsovie rêve de rejoindre son frère Stéphan, qui joue à Chasselay, en CFA la saison prochaine. Réponse samedi soir…