Ce samedi 15 avril à 17h au Stade Jacques Joly, l’AS Saint Priest reçoit le FC Limonest dans le cadre de la 22e journée du championnat de CFA2.

Après une deuxième défaite de suite à l’extérieur, le week-end dernier à Mende (2-1), l’ASSP doit une nouvelle fois réagir dans son antre, imprenable depuis la mi-février et une défaite contre Louhans Cuiseaux (2-3). Pour se défaire d’un rival pour la montée en National 2, qui sort d’une victoire importante contre la réserve du Clermont Foot (1-0), Saint Priest devra se montrer intraitable.

L’enjeu san-priot sera donc simple avant de se déplacer à Bastia : l’emporter (si possible avec trois buts d’écart ou plus pour rester devant le FCLSD au goal average particulier en cas d’égalité) pour distancer Limonest à six points à quatre journées de la fin du championnat, tout en restant devant Bourgoin, qui accueille Mende, et les cinq autres poursuivants, qui se tiennent en trois points.

L’adversaire

3e de CFA2 avec 36 points en 21 matchs (10 victoires, 6 nuls, 5 défaites) / 29 buts marqués et 22 buts encaissés.

Après avoir végété de longues années dans la DH Rhône-Alpes, le Football Club de Limonest Saint-Didier joue pour la première fois de son histoire en CFA2 cette saison, avec une belle réussite. L’équipe s’appuie sur de nombreux joueurs passés par la case Sang et Or (Lajara, Goiset, N’Draidi, Borel, Ducarre… pour ne citer qu’eux). Attention donc à cette équipe qui connaît parfaitement la maison !

Le match aller du 26 novembre 2016 : défaite 3-0 de l’AS Saint Priest à Limonest, le pire revers de la saison puisque les cinq autres défaites de l’ASSP ont été concédées par un seul but d’écart.

fcLe joueur à suivre

Ancien de la maison sang et or, au sein de laquelle il réalise actuellement sa quatorzième saison, Fabien Colloredo a fait une petite parenthèse à Limonest durant sa carrière. Par conséquent, l’enjeu sera double pour le défenseur latéral de 32 ans : galvaniser ses coéquipiers après l’affront du match aller, et gagner sa lutte contre ses anciens coéquipiers et amis, comme Julien Goiset, ancien attaquant de Saint Priest. Et pour cela, il pourra profiter de sa bonne forme puisqu’il a marqué le seul but de l’ASSP contre Mende samedi dernier.