Âgé de 23 ans, David Antunes est arrivé à l’AS Saint Priest l’été dernier pour s’occuper de l’équipe U15 Ligue Promotion. Avant de jouer un match capital face à Thonon Evian Savoie, il s’est présenté avant d’évoquer sa vision du football, de tirer un premier bilan et de donner un objectif pour la fin de saison.

La présentation

« En dehors du club, je suis salarié au District Lyon et Rhône. Je m’occupe de la section sportive dans le Lycée Notre-Dame des Minimes dans le 5e arrondissement de Lyon, où j’ai une fonction d’éducateur et de responsable athlétique. Je suis arrivé à Saint Priest cette saison. Avant, j’ai fait deux années au Cascol, où j’ai entraîné les U15 avant d’être adjoint de l’équipe Seniors en Excellence. À l’ASSP, je suis responsable des U14 avec Bernard et Kilian, que je tiens d’ailleurs à remercier pour leur travail, et j’entraîne l’équipe U15 Pro Ligue ».

La philosophie de jeu

« La ligne du projet, c’est de maîtriser le ballon au sol en allant de l’avant. Il faut trouver des appuis hauts, se déplacer autour, pour déséquilibrer l’adversaire avec de la création et une bonne utilisation des espaces. En défense, je demande un bloc compact, resserré, avec de la rigueur pour bloquer l’adversaire. Il faut attendre le bon moment pour récupérer la balle avant de l’exploiter au mieux. Mon équipe doit contrôler la partie. Le système de base, c’est le 4-2-3-1. Mais au fil de la saison, on a utilisé plusieurs systèmes avec trois ou quatre défenseurs, un ou deux milieux défensifs, et un ou deux attaquants. Tout cela dans l’objectif de former les joueurs à tous les types de jeu. À court terme, ce n’est pas forcément payant, mais en U14, c’est une année de transition puisque les joueurs passent du foot à 8 au foot d’adulte à 11. Il faut donc de la patience pour préparer les jeunes au mieux pour qu’ils jouent en U15 Elite l’année d’après avant d’aller ensuite en U17 Honneur, où le vrai cap arrive ».

Le premier bilan

« On a fait un bon début de saison. Dans le contenu, c’était très bien, sans forcément les résultats. Mais l’objectif, c’est plus la maîtrise du jeu qu’autre chose. La victoire est la conséquence du reste. En deuxième partie de saison, c’est plus difficile car on est obligé de faire de la rotation pour suivre les règlements. Cette saison, on a utilisé 20 joueurs sur 25 en Ligue, c’est intéressant ».

L’objectif de la fin de saison

« L’objectif, c’est de se maintenir. Il manque une victoire et un nul. Mais je ne suis pas inquiet. Il n’y a pas de danger. On prend match après match avec sérieux. Le Top 3 est inatteignable. Et si on avait un objectif plus haut à viser, ce serait le Top 5. C’est un challenge intéressant, mais ce n’est pas la finalité, surtout que notre calendrier est compliqué avec des matchs contre les grosses équipes ».

La relation avec les autres équipes

« J’ai une très bonne relation avec Yanice, qui entraîne les U15 Elite. La passerelle entre les U14 et les U15 fonctionne bien. On discute des performances des uns et des autres. On a la même dynamique de travail avec comme système de base le 4-2-3-1. Le projet de jeu et les idées générales sont les mêmes. Par conséquent, les joueurs ne sont pas perdus quand ils changent d’équipe. Avec les U13, on a moins d’échanges, même si Yanice fait bien le relais ».

Le match à Evian, samedi à 13h

« Evian est sur une bonne dynamique puisqu’ils viennent de battre 5-0 Vaulx-en-Velin, qui est leader de notre poule. Ce sera dur. On n’aura pas la prétention d’avoir le ballon à Evian, mais il faudra jouer les coups à fond. On doit espérer quelque chose, surtout que les dernières séances d’entraînement sont bonnes. À l’aller, on a gagné 3-0, mais la tendance s’est inversée depuis. Et cette rencontre, avec des renforts venants des U15, se jouera à un bon niveau de Pro Ligue ».