Samedi 17 Février 2018 – Stade Raymond Troussier à Décines Charpieu

Jusqu’à présent, recevoir un prétendant à la montée était synonyme de match spectaculaire et de victoire. Ce samedi, Annecy a tordu le coup à cette idée reçue en s’imposant sur le plus petit des écarts face à l’ASSP. Dans une rencontre très engagée, les haut-savoyards ont profité d’un CSC à la 74ème pour arracher les trois points.

L’atmosphère ambiante a peut-être joué des tours à nos sang et or. Car à la maladie de Dez Kotto, s’est ajoutée la perte dans la semaine de l’admirable José dit « Bébert de Cannes » qui arrivait dans sa 74ème année. Ce dernier, dirigeant historique de l’AS Saint Priest et sur le banc de l’équipe fanion de 1982 à 2010 a eu droit à une émouvante minute de silence avant le coup d’envoi. 

AS Saint Priest – FC Annecy

Posted by Sulyvan Manfroi on Samstag, 17. Februar 2018

La première mi-temps, malgré de bonnes intentions se solde par un score nul et vierge malgré une légère domination annécienne. Au retour du vestiaires, le brassard noir toujours autour du bras, nos joueurs se libèrent enfin. Gbaguidi a plusieurs fois l’occasion d’ouvrir le score mais le gardien Perez veille au grain. Dans le sens inverse, Yannick Martin sauve la baraque à la 55ème en repoussant coup sur coup les tentatives de Meguirèche et Akrour. 

Puis, à un quart d’heure de la fin, un san-priot dévie malencontreusement le ballon dans ses propres buts sur un long coup franc gentiment accordé aux visiteurs. Dès lors, les joueurs de Christian Scheiwe se dépouillent pour égaliser mais leurs efforts resteront vains. 

L’équipe du 74 rompt ainsi le sort réservé aux prétendants à la montée sur la pelouse de Raymond Troussier. Jusqu’alors, il était coutume de voir l’ASSP s’imposer par 2 buts d’écart minimum (2-0 Andrézieux, 3-0 Villefranche).

Christian Scheiwe (Saint-Priest) : « On n’a pas su se mettre à l’abri »

Mauvaise opération pour l’ASSP car si le club reste 5ème au classement, il voit son avance sur la zone de relégation s’effriter en raison des nombreuses surprises de la journée. Le week-end prochain, qui devrait être de repos pour le groupe, sera l’occasion d’y voir plus clair à la faveur des matchs en retard. 

AS Saint Priest – FC Annecy 0-1 (0-0 m-t)

Composition ASSP : Martin – Lahaye, Fourtier, Ferrari, Koffi – Varsovie (puis Mahaya 72′), Mathieu, Bendaoud (puis Osmanovic 83′) – Borodine (puis Mavitidi 68′), Boukaka, Gbaguidi. Entraîneur : Christian Scheiwe